Histoire médiévale : la guerre des Deux Roses

Publié le 07/11/2016
Catégorie : Epoque médiévale

La guerre des Deux Roses s’est produite au Quinzième siècle aux York. Elle est née des conflits entre Percy et Neuville en 1453. A cause de la défaite de castillon, Henri VI ne pouvait plus attirer l’attention des peuples. Il a même été jugé être à l’origine de cette défaite anglaise. Puis, Richard Plantagenêt arriva au pouvoir et n’a pas hésité à réaliser son but qui est d’enfermer Edmond Beaufort via la tour de Londres.

Tout savoir sur le confit entre Percy et Neville

Les Neville avaient la chance d’avoir d’immenses territoires qui s’étendent sur la partie ouest de la partie anglo-Ecossaise. Mais ils n’ont pas pu trouver un terrain d’entente avec la famille Percy qui occupait les territoires situés sur la partie Est. Cette famille Percy était, au XVème siècle, le propriétaire de nombreux Etats situés à travers toute la frontière. Mais Henri Percy et Chauds Eperons, son fils, décidaient de seconder Yvain de Galles dans ses révoltes face à Henri VI, le roi d’Angleterre. Le roi avait, par la suite, pris une décision qui ne plaisait pas du tout aux Neville, sachant qu’elle concerne la remise aux Percy de la moitié de leurs Etats. Voilà pourquoi le premier conflit entre les Percy et les Neville a lieu.

Divers évènements liées à la guerre des Deux Roses

L’incendie de la résidence des Percy à Catton à l’initiative de John Neville est un des évènements marquants de la guerre des Deux Roses. Puis, en mai 1455, Henri VI arriva de nouveau au pouvoir tout en privant Richard Neville de son occupation en tant que chancelier et en faisant sortir Edmond Beaufort de prison. Le roi voulait également que Richard Plantagenêt perd le pouvoir. Toutefois, de leur côté, Richard Plantagenêt et Richard Neville ne se laissaient pas vaincus facilement…