Histoire médiévale : que retenir des pirates ?

Publié le 16/04/2021
Catégorie : Général

On ne peut parler de l’histoire médiévale sans faire appel à la piraterie. Le cinéma lui a d’ailleurs taillé la part belle à travers des récits aussi palpitants qu’émouvants. Mais, en fait qui sont les pirates ? Comment fonctionnaient-ils ? Et que retenir de leurs vie et aventures ? Suivez-nous pour un tour d’horizon sur l’essentiel à retenir des pirates, leur vie et leurs actions.

Les pirates, qui sont-ils ?

Sans détour ni flatterie, retenez que les pirates sont des voleurs, dont la particularité est d’opérer sur mer. Avec leur jolly-roger, ce drapeau noir qui les caractérise, ils opéraient partout il y avait des navires. Or, à l’époque médiévale, les bateaux étaient beaucoup utilisés dans le transport des objets précieux comme l’or, le diamant, etc. Cela explique sans nul doute l’explosion du nombre de pirates observé entre le 17e et le 18e siècle.

Ces navigateurs hors paires étaient de véritables surdoués qui connaissaient la mer comme leur poche. Beaucoup d’ailleurs privilégiaient les actions d’envergure dans la mer des Caraïbes et le long des côtes Atlantiques de l’Amérique du Nord. La quête de pierre précieuse explique l’abondance des navires et bateaux qui sillonnaient ces côtes à cette période de l’histoire. Pour les pirates, c’était une aubaine, et ils s’en étaient donné à cœur joie.

Pourquoi distingue-t-on les pirates des corsaires ?

Dans presque tous les livres d’histoires, un point d’honneur est mis pour relever les différences entre pirates et corsaires. Pourtant, les deux utilisaient les mêmes stratégies et méthodes pour atteindre leurs objectifs. La grande différence réside alors dans le fait que le pirate travaille pour son propre compte. Son butin n’était alors réparti qu’entre lui et les membres de son équipage. Le corsaire, quant à lui, se présentait comme un envoyé du Roi. Une lettre de marque lui était d’ailleurs fournie à cet effet. Il détenait alors une autorisation pouvant lui permettre de commettre des actes de piraterie et de guerre, notamment envers les ennemis du royaume. En claire, lorsqu’il amassait son butin, il le ramenait au Roi qui le partageait en lui conférant sa part. Il faut retenir que le corsaire servait de mercenaire à Sa Majesté pour régler ses problèmes de rivalités avec les royaumes concurrents.

Lorsqu’ils finissaient leur mission, les corsaires pillaient les bateaux comme de simples pirates, d’où la grande confusion entre les deux.

Comment fonctionnaient les pirates au moyen-âge ?

Pour atteindre facilement les navires, les pirates avaient le génie d’utiliser de petits bateaux rapides. Une fois rapprochés de leur cible, ils faisaient usage de leurs canons pour les attaquer. Le bateau touché et l’équipage en danger, ils procédaient exactement comme dans les nombreux films qui leur sont destinés. Ils larguaient des cordes avec des crochets et créaient une passerelle entre les deux bateaux. C’est ainsi qu’ils montaient à bord pour piller les navires. Leur férocité et la barbarie dont ils faisaient preuve poussaient la plupart des navires attaqués à n’opposer aucune résistance. Leur force provenait de la collégialité de leur décision. On raconte d’ailleurs qu’ils représentaient les prémices de la démocratie.

Quel genre de vie menaient-ils en mer ?

Contrairement à ce que le cinéma nous a fait croire, la vie des pirates n’était pas aussi rose. Malgré leur grande liberté, la question de l’alimentation constituait un véritable casse-tête. Et les exigences de la vie en mer venaient compliquer les choses. On ne pouvait conserver la plupart des nourritures, et le régime alimentaire en était affecté. Ce déséquilibre en substances nutritives élémentaires engendrait de graves cas de malnutrition. Beaucoup souffraient d’ailleurs de scorbut, et la plupart en mouraient.