Mieux comprendre l’origine de la France

Publié le 24/06/2017
Catégorie : Histoire de France

L’histoire de la France remonte au Paléolithique et au Néolithique, sans négliger l’Âge du bronze et l’Âge du fer. Elle évoque, bien évidemment, les premières occupations des habitants. Le terme « France » est en effet tiré d’un peuple germanique qui occupait le territoire : ce sont les Francs.

Tout sur l’origine du nom de France

Ce n’est qu’à partir de 1190 que le nom de France est prononcé et proclamé officiellement. A l’époque, la chancellerie du roi Philippe Auguste utilisait les termes rex Franciæ au lieu de rex Francorum pour appeler le souverain. Le mot donc a déjà été utilisé pour indiquer un territoire bien défini. Ce sont les Romains qui ont fait les premiers pas vers l’unification de l’administration de la Gaule en latin. La Renaissance italienne procure plus de succès à la culture française. Celle-ci englobe les débats concernant la religion. Puis, au XVIIème siècle, elle adopte la dualité entre le classicisme et le cartésianisme. Depuis, le Français tend vers la modernité avec la participation massive de l’Académie française. Un siècle plus tard, c'est-à-dire au 18ème siècle, la philosophie des Lumières a pu voir le jour avec l’apparition de nombreux philosophes français qui sont connus à travers tout l’Europe.

L’origine économique de la France

En France, au début, la croissance économique va de pair avec l’urbanisation des peuples. Elle signifie également augmentation du salariat ainsi que l’amélioration du niveau de vie. Petit à petit, des organismes veillant à la qualité de vie de la population ont fait leur apparition, pour ne citer que les assurances sociales ainsi que les mouvements syndicaux. Mais tant d’évènements ont également marqué l’histoire de l’économie française, notamment la crise des années 1930. Puis, des groupés géants intervenant aussi bien sur le plan national qu’international ont vu le jour. Vient, par la suite, la tertiarisation des activités ainsi que la rude concurrence.