Mieux comprendre la géopolitique

Publié le 25/03/2017

La Géopolitique est un terme tout à fait différent de la géographie politique ou encore de la géostratégie. Elle se résume par une étude des impacts de la géographie sur les relations internationales et la politique. Il s’agit en effet d’une stratégie facilitant l’étude de la politique étrangère dans le but de rendre plus explicite le monde politique sur le plan international. Les éléments importants de cette sorte d’analyse sont la démographie, les ressources naturelles, le climat et la topographie.

L’origine de ce terme

Le terme géopolitique a été évoqué pour la première fois en 1679 à travers un manuscrit de Rudolf Kjellén, enseignant de science politique et de géographie.  Dans ce fameux manuscrit, le suédois a défini la géopolitique comme une science de l’Etat en tant qu’organisme géographique. Il a même fini par considérer l’Etat comme une entité à travers l’espace. La Géopolitique a vu le jour en Allemagne à l’initiative de Friedrich Ratzel qui s’est intervenu massivement dans le développement de ce concept dans son pays. La géopolitique a aussi fini par toucher de nombreux autres Etats, pour ne citer que la Grande-Bretagne et les Etats-Unis. Elle a également été jugée comme étant le principal facteur de l’expansionnisme allemand et du développement de l’idéologie nazie. Voilà pourquoi elle a été suspendue, pendant un moment déterminé, dans l’Hexagone.

Origine de la géopolitique

La géopolitique a déjà été née bien avant l’apparition de ce terme. Elle prenait la forme des disputes entre diverses sociétés. Tout comme les autres disciplines des sciences humaines, elle s’est apparue au XIXème siècle et reste spéciale par son contexte historique qui sort un peu de l’ordinaire. En effet, elle ne fait pas son apparition par pur hasard. La géopolitique est née des origines diverses, notamment les composantes scientifiques, dont le Darwinisme et le Scientisme, les composantes technologiques et politiques.